woensdag 26 september 2018

Je suis revenu...



Depuis un an, peut-être déjà encore plus de temps, j'alimente que parfois ce blogspot. Je l'utilisais des années comme site web temporair. C'était pratique et facile. Mais de plus en plus, les dernières années, le blog était remplacé par mon page Facebook. Facebook est plus éphémère: une nouvelle devient dans quelques heures déjà obsolète, inutile. Je le trouve un grand désavantage. Et, en plus, il n'y a pas beaucoup de mes 600 "amis facebook" qui voient mes nouvelles apparaître sur les écrans de leur ordinateur ou de leur téléphone.

Je reviens. Sur le blog, et j'espère très tôt, sur un vrai site. Mon site www.paul-tieman.nl est toujours en ligne, mais depuis 2007 il n'est pas mis à jour. Il est devenu un site archéologique sur le web.

Illustration: Le contraire que l'éphémère: Portrait d'une des boîtes-vitrines de la collection Broquet. (Muséum d'Histoire Naturelle, Nantes, Inv No Z.2751). Encre sur papier, 2018

Sinds een jaar of wat, misschien langer, voed ik deze blogspot nog maar zelden. Ik gebruikte hem jarenlang als tijdelijke website. Dat was gemakkelijk en handig. Maar meer en meer is de blog de laatste jaren vervangen door mijn Facebookpagina. Facebook is vluchtiger: een nieuwtje wordt al na enkele uren oud nieuws. Ik vind dat een groot nadeel. Bovendien zien maar een paar van mijn zeshonderd Facebookvriendjes mijn posts verschijnen op hun schermen en schermpjes.

Ik keer daarom terug naar de blog. En ik hoop heel snel naar een echte website. Mijn site www.paul-tieman.nl is nog altijd on line, maar sinds 2007 niet meer bijgewerkt. Het wordt een stukje archeologie op internet...

Illustratie: het tegenovergestelde van vluchtigheid: Portret van een van de karakteristieke vitrinedozen uit de collectie Broquet in het Natuurhistorisch museum in de Franse stad Nantes. Pentekening, 2018.


dinsdag 25 september 2018

L'ermite éphémère





À partir du 27 octobre 2018, et jusqu'aux Journées du Patrimoine de 2019, une exposition va se dérouler dans la chapelle romane de l'ermitage Saint Jean. Une exposition? Mieux vaut parler d'une installation. Car on appelle installation artistique une exposition où c'est le lieu qui inspire et donne sens aux oeuvres.

L'ermite éphémère sera une telle installation. Une intervention qui va se construire peu à peu, qui va pousser constamment sans faire aucun bruit. Comme un arbre, comme l'esprit d'ermites qui ont vécu des siècles dans ce lieu insolite. Chaque mois les oeuvres seront plus nombreuses, plus développées, plus détaillées. L'ermite éphémère n'est pas une intervention envahissante. Ce sera une intervention artistique précise et minimaliste qui se présentera d'une manière douce. Le visiteur va découvrir des traits, des lignes, des liens. Comme un vrai chantier de construction les oeuvres vont recéler souvent des échelles, des échafaudages et d'autres éléments caractéristiques pour les bâtisseurs. Mais tous les éléments seront extrêmement miniaturisés. L'ermite éphémère sera surréaliste et réaliste en même temps. Très réaliste: je vais travailler sur place. Même en plein hiver. Et quand je serai là, la porte sera ouverte à tous. Je me sentirai presque un ermite...

Le projet a pour objectif d'approfondir, d'illustrer et d'agrandir l'esprit, le genius loci de ce lieu fascinant. Un endroit qui a conservé miraculeusement son âme solitaire, une âme qui s'éloigne de la vie intense qui se déroule depuis des siècles à son pied dans le Val de Loire. Mais l'ermitage Saint Jean ne se décale pas si loin qu'il n'y a plus un lien, un mélange, un certain niveau de synthèse, entre les deux mondes. Des liens qui évoluaient, qui changeaient avec le temps, des liens qui s'interrompaient et qui se créaient à nouveau, qui s'éloignaient et se rapprochaient. Des liens à long terme, ou à court terme, mais toujours éphémères. L'ermite éphémère sera une installation artistique qui oscillera entre les disciplines de l'architecture, de l'archéologie du bâtiment, des arts plastiques et du dessin. Comme dans la plupart de mes oeuvres et mes projets...




Informations pratiques

L'ermite éphémère est ouvert au public:
- chaque dernier samedi du mois de 14h à 18h
- chaque dernier dimanche du mois de 14h à 18h
- sur rendez-vous
- quand il y a des petits événements sur place
- quand j'y travaille

L'ermitage Saint Jean se trouve au bout de la seule ruelle du hameau Saint Jean, entre les villages de Chênehutte et de Trèves, sur le chemin départemental 751. Un peu de temps, vos lunettes de lecture, une torche électrique et éventuellement des jumelles peuvent être pratiques pour découvrir les oeuvres.

Pour tout renseignement, pour prendre rendez-vous sur place, pour communiquer vos opinions et vos idées, n'hésitez pas à prendre contact avec moi. En français, in English, auf Deutsch of in het Nederlands.

- par mail: paultieman@gmail.com
- par téléphone: 06 95 22 82 82
- par courrier: 6 rue de l'Ancienne Mairie, 49350 Gennes-Val de Loire

woensdag 6 december 2017

Les minimalistiques, les légèretiques, les sérieuxiques

 
 
Suivre les sentiers battus m'a toujours ennuyé. Quand j'expose, ce n'est jamais d'une manière, euh... normale, ordinaire ou déjà-vue-ailleurs. Mon inspiration, mes pensées, et ensuite mes oeuvres, préfèrent une approche originale et un cadre peu évident. Peu évident, c'est ce qu'on peut dire au moins du cadre de la librairie Le jour se livre, l'ancienne Maison de la presse, à Gennes. Cette librair
​i​
e sympathique n'est pas un endroit de grande surface. Partout se trouve des livres, des livres et encore des livres.
​Bien sûr: il s'agit d'une librairie. Donc, ​i
l ne me restait que le choix de me cacher avec mes 17 dessins également...  dans un livre!
​Sauf... le triptyique La mouche, ses oeuvres et l'artiste. Cette suite de trois oeuvres est plus facile à trouver pour les yeux curieux. Euh... il faut que je me corrige: un peu plus facile à trouver!
 
Les minimalistiques, les légèretiques et les sérieuxiques
Exposition de 17 encres
​ (à voir et/ou à vendre)​
dans un livre scénographiqu
​e

l​ibrairie L​
e jour se livre
27 rue de la République
49350 Gennes
tél 02 41 51 82 63
lundi-samedi de 8h00-12h30 & 15h00-19h00
le mardi, la librairie est fermée l'après-
​midi

La mouche, ses oeuvres et l'artiste







Le titre de ce triptyque peut ressembler à celui d'une fable de La Fontaine. Et, oui, il y a une raison à cela. Au contraire de la plupart de mes oeuvres elle s'est inspirée d'une idée légèrement moraliste. De surcroit, la mouche se moque de la rélativité de la vie humaine.
 
La culture a toujours joué un rôle essentiel dans l'existance humaine. L'homme a eu toujours besoin de l'art pour la création de son univers de rêve, pour enluminer son cadre de vie, pour donner naissance aux utopies, pour poser des questions.

de toutes ces raisons, il est surprenant que l'on se pose vraisemblablement depuis la naissance de l'humanité, toujours la question éternelle : Ça sert à quoi, une oeuvre artistique? C'est cette question-là, qui bourdonne partout et toujours, et qui nous montre clairement le plus grand manquement de l'homme : son incapacité à apprendre les leçons du passé.
 
La mouche, ses oeuvres et l'artiste
Triptyque minimaliste (2012)
A découvrir dans la librairie Le jour se livre à Gennes (49)

maandag 17 juli 2017

Le connecteur

Dessin en crayon sur façade en tuffeau...

Une toile d'araignée? Ou l'araignée-même?

Pour l'exposition de l'artiste-poète Mine Stemkens (Maastricht, NL) nous avons crées la scénographie. Selon les idées de l'artiste, ses toiles bougent librement si un visiteur les passe...

Tour de Trêves, Gennes-Val de Loire (49)
jusqu'au 17 septembre, jeudi-dimanche, de 14h30 à 18h30


La Géologie, De Geologie

Ça va devenir un musée dans un musée ! Les collections de l'Association Géologique seront mis en valeur dans une scénographie monumentale à l'étage du musée de Fauquemont (Museum Land van Valkenburg). Voici les plans de présentation.


vrijdag 24 maart 2017

Facebook




 
De plus en plus, l'nternet devient fluide. Il faut dire que ce courant a touché aussi ma communication: ma page Facebook est devenue le médium principal pour montrer mes dernières oeuvres, les derniers projets et les dernières nouvelles sur ma vie artistique... Si ça vous intéresse -> https://www.facebook.com/paultiemankunstenaar

Meer en meer wordt internet vloeibaar. Dat heeft ook de manier waarop ik communiceer veranderd: mijn Facebookpagine is het belangrijkste medium geworden om mijn nieuwste werk, mijn nieuwste projecten en het laatste nieuws over mijn kunstenaarsbestaan de delen.  Wanneer u dat interesseert -> https://www.facebook.com/paultiemankunstenaar

dinsdag 2 augustus 2016

C'est par là, monsieur



Une exposition de mes dernières miniatures dans un lieu insolite et magnifique... l'église romane de Trêves (49) au bord de la Loire...

Een tentoonstelling van mijn nieuwste miniatuurtekeningen, op een heel bijzondere plek: de romaanse kerk van het droomdorpje Trêves, aan de oever van de Loire...

Visite libre le jeudi, vendredi, samedi et dimanche de 15h30 à 17h30 et sur rendez-vous (selon ma disponibilité !)
Openingstijden: do-zo 15.30 u tot 17.30 u, en, als er een gaatje in mijn agenda te vinden is, op afspraak.

Pour toujours

(For an English translation of the French text see below !)

La Tour parmi les restes du château de Trêves
 
Dans l'installation : A table
 
Dans l'installation : l'adieu déchirant

Dans l'installation : A table

La sculpture composée de l'Adieu déchirant en construction

La partie miniature de l'Adieu déchirant : les enfants qui cherchent leur papa

Voici l'installation Pour toujours !

Pour toujours se veut être une oeuvre d’art qui raconte la vie d'une famille d’ouvriers du siècle dernier. Ustensiles, vêtements et mobiliers ont une longue durée de vie dans ces maisons. Ils restent imprégnés des vies dont ils furent les serviteurs. Petits et grands chagrins, joie débordante ou retenue, s’y sont accumulés. Ces objets deviennent, par cela même, des personnages. Comme les gens, ils ont voulu partager leurs histoires avec les visiteurs, les curieux, les spectateurs.

Pour ce faire, ils sont, dans Pour toujours déchargés de leur aspect usuel et présentés tels des portraits. Ils deviennent les acteurs d'un théâtre silencieux.

Le banc sait tout sur cette rencontre d'où découle un mariage, une paire de sabots raconte un parent cherchant son enfant, la photo du père noyé dans le plomb des balles de la guerre donne aux enfants un adieu déchirant, l'unique lampe pour éclairer la maison attire les moustiques qui accompagnent la famille tout l'été...

Pour toujours est un projet que j'ai crée en collaboration avec l'artiste Aurore Halpert. Nous deux sont des artistes qui aiment jouer avec les techniques, les décaler, les varier, pour découvrir de nouveaux aspects qu'ils n'ont pas encore explorés. Indéniablement, cette vision transparaît dans chacune de nos œuvres. Dans Pour toujours, le spectateur est invité à voyager dans ses pensées, dirigé par les œuvres.

*Le projet Pour toujours est installé dans la Tour de Trêves, un donjon très impressionant qui se trouve dans le village de Trêves au bord de la Loire, entre Saumur et Gennes dans le Maine-et-Loire (49).
*Jusqu'au 28 août 2016, et vraisemblablement pendant les Journées du Patrimoine, 17 & 18 septembre 2016.
*Pour toujours se visite uniquement en visite guidée le jeudi, vendredi, samedi et dimanche à 17h30. Point de départ : église de Trêves. Selon ma disponibilité, vous pourriez prendre rendez-vous avec moi pour une visite hors les horaires.
*Pour plus d'infos et cetera : mon numéro téléphonique : 06 95 22 82 82, mon adresse mail paultieman@gmail.com

Forever, Pour toujours

The installation Pour toujours tells the story of a working class family, around the middle of the last century. In their homes, utensils, clothes and furniture would be in use for a very long time. They would become imbued with the lives of the people they served. Sorrow great and small, restrained and exuberant joy would give them a life of their own. These objects would almost become people in their own right. And like people, they want to share their stories with visitors, the curious, the onlookers.

To make this possible, they are in Pour toujours relieved of their practical task by presenting them as portraits. As a result, they have become actors in a silent theater.

The bench knows all about that meeting which led to a long marriage, a pair of clogs tells of a parent searching for her child, the picture of a father drowned in the storm of war bids his children a last farewell, the only lamp to light the house attracts mosquitoes who are with the family all summer long...

The installation Pour toujours will be exhibited till august 28 (and during the weekend of september 17/18) in the 'Tour de Trêves', in the village of Trêves. It can be found just west of Saumur on the left bank of the Loire. Pour toujours is opened to the public on thursday, friday, saturday and sunday during a guided tour which starts at 17.30 pm in front of the small church of Trêves.

vrijdag 17 juni 2016

j'Art dînons




Mes oeuvres ne sont pas souvent visible cette année. Le déménagement de Maastricht à Gennes et d'autres projets m'occupent quasi-totalement. Mais... parfois...

J'ai reçu une invitation de participer à un événement très sympa. Il s'agît d'une exposition, partiellement en plein air, partiellement à l'abri du soleil, dans un beau et spacieux jardin. En plus, on va dîner ! Donc j'ai accepté l'invitation et un bon nombre de mes dessins seront à découvrir un week-end à J'ART dînons !

Mijn werk is sinds 2014 niet zo vaak te zien. Het heeft te maken met de verhuzing van Maastricht naar Gennes en andere projecten die al mijn tijd en gedachten opeten de laatste tijd. Maar soms...

Ik ontving een uitnodiging om deel te nemen aan een heel leuke tentoonstelling. Deels in de open lucht, deels beschut tegen de felle zon in een prachtige en ruime tuin. En, natuurlijk wordt er gedineerd... Dus heb ik de uitnodiging aangenomen en zullen een heel aantal tekeningen een weekeinde lang te zien zijn op J'ART dînons !


J'ARTdînons, 9 rue du Mémorial, Gennes Val de LoireUn week-end de rencontres et d'échanges autour des arts au jardin
Samedi 18 juin à partir de 17h et Dimanche 19 Juin à partir de 15h
Entrée libre

Venez découvrir les œuvres de Paul Tieman, Dominique Sarcher, Jean-Paul Delahaye, Joé Big Big, Eve Marie, Marie-Pierre Raffin, Michèle Doidic, Florence Pesez et Arnaud Cordat.
Participez au troc de plantes avec Odile Baudoin de Jardin Passion,
Laissez vous tentez par les créations en tissus de Danièle Cordat
Un pique-nique s'organisera avec ce que chacun apportera à partager
Samedi en soirée, place à la musique avec Bernard Navarro et Fançois Rousseau à l'harmonica, Philippe Buron et Philippe Mathé à la guitare, Caroline Dequillard à la basse

donderdag 6 augustus 2015

Een museum / Un musée

In Valkenburg staat sinds jaar en dag het museum Land van Valkenburg. Dat is toe aan een vernieuwing, zo vindt iedereen die je spreekt over het museum. Mijn atelier kreeg de opdracht om daar de plannen voor te maken. Het is een geweldig project, waar ik met veel plezier in duik. Deze plaatjes geven wat indrukken over het huidige museum, en hoe het gaat worden.

Dans le centre ville de Valkenburg (Fauquemont en français, mais ce nom a devenu totalement inconnu), entouré par les collines de tuffeau, se trouve le musée 'Land van Valkenburg' (Pays de Valkenburg). Le musée demande une rénovation totale et mon atelier a reçu la commande pour faire les plans pour la rénovation de l'intérieur du musée et la nouvelle scénographie. C'est un projet très complexe, mais également un de rêve. On a accepté toutes mes propositions, même si elles semblent vraiment bizarres, comme la transformation des toilettes en salle museale, ou la création des surfaces d'exposition aux plafonds. Les images vous permettent d'obtenir une impression du musée actuel et de mes plans pour les interventions qui vont bouleverser tout le musée !

 
 



 



 
 

Une porte à Gennes



Entre les numéros 6 et 10 rue de la République à Gennes (Maine-et-Loire) se trouve un mur. Au milieu de ce mur, une porte donnait longtemps accès à un potager. Le potager est abandonné depuis très longtemps et la porte est condamné par une grille... Mais, ça va changer. Le jardin clos derrière le mur deviendra un lieu culturel, une espace en plein air pour y mettre des expositions, des installations artistiques... et plus !
Ca demande une nouvelle porte qui ne sera pas trop décalé de l'architecture magnifique du bourg de Gennes, dominé par des structures et des façades qui datent du 19e siècle. Mais, ça demande également une porte qui invite, qui est capable d'accelerer la curiosité du visiteur... J'ai donc crée un plan pour cette porte-sculpture.

dinsdag 4 augustus 2015

Etre hérissonneux


Dessin à l'encre. Fait sur commande. Inkttekening, gemaakt in opdracht.

Ik, een libelle, ziet U? Moi, la libellule, c'est clair ?



Dessin miniature sur commande. Format 20 sur 12 cm, crayon, partiellement en couleur, sur panneau.
Tekening in opdracht. Formaat 20 bij 12 cm, potlood, deels in kleur, op paneel

maandag 27 juli 2015

St Eusèbe de Gennes

La scénographie, quelques dessins, la photographie des artefacts archéologiques, le panneau explicatif à l'entrée, et plus. J'ai fait beaucoup sur l'exposition qui se trouve cet été à l'espace d'exposition St Eusèbe à Gennes.

De vormgeving, wat tekeningen, foto's van archologische objecten et nog veel meer. Mijn atelier heel wat gedaan in de tentoonstelling die deze zomer te zien is in de Eusebiuskerk van Gennes, Frankrijk.

L'espace St Eusèbe, un lieu incontournable si on visite l'Anjou
La scénographie au fil(-e ?) de l'eau pour les oeuvres du photographe Pascal Girault
 
La scénographie adaptée aux petits artefacts archéologiques de l'association AuGuRA
Des dessins qui se permettent de comprendre mieux les morceaux visibles dans les autres vitrines
Un de mes dessins qui montre une petite bouteille gallo-romaine

Une bouteille de parfum, apportée par une bête miniature


Dessin pratique : plan de l'endroit pour le panneau d'introduction

La photographie des artefacts archéo... on fait des petites blagues

La photographie des artefacts : un morceau d'un bol, photographié de manière scénographique...

...et de manière archéologique.

La preuve de l'existance d'une forge, photographiée simplement...

... et autrement !